Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2018 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2018", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont, sous réserve, 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue.

lundi 20 janvier 2014

Paul Frichet



Paul Frichet


Son blog :

http://paulfrichet.wordpress.com/2012/03/01/faire-une-couverture-un-vrai-travail/


Sa bio :

Né le 9 décembre 1980 en Normandie, Paul Frichet part, après le bac, pour l'école Émile Cohl de Lyon. Après quatre ans de formation, il s’expatrie en Floride, où il caricature les touristes du parc Disney pendant 10 mois. De retour à Lyon, il publie quelques histoires courtes dans le magazine Bodoï puis un album chez Treize Étrange, Le Lover Masqué. Il réalise ensuite divers travaux d'illustrations avant d'attaquer Inlandsis sur le scénario de Stéphane Betbeder.

Texte © Soleil


Sa série :

Inlandsis

Editions Soleil

T1 : "Deux bras, deux jambes"

"Cette histoire parle d’un temps révolu, un temps où la planète n’avait pas encore livré tous ses secrets, un temps où les Hommes ne s’étaient pas hissés au sommet du règne animal et où les légendes suffisaient à expliquer les nombreux mystères de ce monde… En ces temps-là, les Dieux venaient d’édifier Inlandsis, une muraille infranchissable censée les protéger des Deux-Bras-Deux-Jambes car ils se méfiaient de leur soif de pouvoir. Ils accordèrent aux animaux le feu de l’intelligence et le souffle du langage pour en faire les gardiens de leur royaume… Ayant ainsi œuvré, les Dieux se retirèrent du monde, ils pourraient se reposer, ils ne seraient pas dérangés… Du moins, c’est ce qu’ils croyaient…"




T2 : "Frère de coeur, soeur de sang"






Le récit oscille habilement entre réel et fantastique, tout en y mêlant une part de folklore, une histoire qui se situe dans un temps où les légendes suffisaient à tout expliquer. La calotte glacière, surface inhospitalière, fut le théâtre d'événements tragiques et sanglants, sur fond de mythes humaniste et naturaliste.
Le scénario est rondement mené et la lecture se fait sur un rythme soutenu, dynamique.
Le dessin apporte un vrai plus, avec un trait souple, pas dépourvu de détails, mais qui va à l'essentiel. Pas de fioritures, pas de fausses notes, Paul Frichet rend hommage avec grâce à ses étendues sauvages. 
Jeu de contraste entre les scènes de paysages vastes (très bien réalisées d'ailleurs) et intimité des face à face, l'ambiance s'impose rapidement et soutient le scénario.
"Inlandsis" est une bien belle surprise, un album de qualité et de belle facture, qui nous promet d'agréables moments de lecture.

Une dédicace  (dans le tome 1) :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire