Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2018 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2018", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont, sous réserve, 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par les Sous des écoles publiques maternelle et élémentaire de Alice Salanon de Pontcharra sur Turdine.
- Vente de bières artisanales à l'effigie du Festival par "La Part des Autres" de Machézal.


Merci à nos partenaires officiels :
La COR, le Département du Rhône, la librairie Develay, le lycée agricole Cibeins, la radio RVR, Babélio et le cinéma Jacques Perrin de Tarare.
Merci à nos partenaires scolaires :
Lycée d'Enseignement Général et Technologique Agricole de Misérieux, Collège Nicolas Conté de Régny, Lycée Albert Thomas de Roanne, Ecole Elémentaire publique "Le Petit Prince" d'Amplepuis et le Lycée Polyvalent François Mansart de Thizy-les-Bourgs.

lundi 20 janvier 2014

Nicolas Brachet


Son blog :

http://blog.precipites.net/


Sa bio :

Nicolas Brachet est né en 1976. Il vit et travaille à Lyon.
Ingénieur de formation, il apprend la bande dessinée en s'inscrivant aux cours par correspondance.
Il signe sa première bande dessinée "199 combats " en 2008 chez Emmanuel Proust Editions.
Il intègre en 2014 la série "La grande évasion" en produisant "Tunnel 57" sur un scénario d'Olivier Jouvray (Editions Delcourt).


Ses ouvrages :

"199 combats"

Michel Papazian, d'origine arménienne, apprend enfant la boxe à Marseille, en 1945, avec les troupes américaines. A l'appel de Staline, il part en Arménie soviétique où il devient le meilleur poids léger de l'URSS ! conservant sa nationalité française, il sera interdit de jeux olympiques ! Mais son combat sur le ring n'est rien à côté de sa vie d'homme. Michel fera tout son possible pour franchir le rideau de fer et retrouver son pays : la France.






La grande évasion
T6 : Tunnel 57

Berlin, 1964. Tobias, étudiant ouest-allemand, ne supporte pas ce mur de la honte au coeur de la ville. D'autant que de l'autre côté, il y a sa jeune soeur qui rêve de passer à l'Ouest. Aidé par son meilleur ami, puis rejoint par d'autres volontaires désireux de faire exfiltrer leurs proches, il entreprend de creuser un souterrain long de 140 mètres au nez et à la barbe des gardes est-allemands.





http://www.editions-delcourt.fr/special/lagrandeevasion/


Une dédicace :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire