Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2017 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2017", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par le sou des écoles de l'Ecole élémentaire publique Mathilde Ovize et de l'Ecole maternelle publique Le Coquillage de Thizy les Bourgs.
- Des bières numérotées avec l'affiche de la 12ème édition du festival réalisées par El'brasserie des DECO de Thizy les Bourgs seront en vente à l'accueil.
- Attention changement au niveau des auteurs présents : Nicolas Otéro et Batist ne seront pas là mais Nicolas Hitori De nous rejoint.

lundi 20 janvier 2014

Nicolas Brachet


Son blog :

http://blog.precipites.net/


Sa bio :

Nicolas Brachet est né en 1976. Il vit et travaille à Lyon.
Ingénieur de formation, il apprend la bande dessinée en s'inscrivant aux cours par correspondance.
Il signe sa première bande dessinée "199 combats " en 2008 chez Emmanuel Proust Editions.
Il intègre en 2014 la série "La grande évasion" en produisant "Tunnel 57" sur un scénario d'Olivier Jouvray (Editions Delcourt).


Ses ouvrages :

"199 combats"

Michel Papazian, d'origine arménienne, apprend enfant la boxe à Marseille, en 1945, avec les troupes américaines. A l'appel de Staline, il part en Arménie soviétique où il devient le meilleur poids léger de l'URSS ! conservant sa nationalité française, il sera interdit de jeux olympiques ! Mais son combat sur le ring n'est rien à côté de sa vie d'homme. Michel fera tout son possible pour franchir le rideau de fer et retrouver son pays : la France.






La grande évasion
T6 : Tunnel 57

Berlin, 1964. Tobias, étudiant ouest-allemand, ne supporte pas ce mur de la honte au coeur de la ville. D'autant que de l'autre côté, il y a sa jeune soeur qui rêve de passer à l'Ouest. Aidé par son meilleur ami, puis rejoint par d'autres volontaires désireux de faire exfiltrer leurs proches, il entreprend de creuser un souterrain long de 140 mètres au nez et à la barbe des gardes est-allemands.





http://www.editions-delcourt.fr/special/lagrandeevasion/


Une dédicace :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire