Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2017 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2017", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par le sou des écoles de l'Ecole élémentaire publique Mathilde Ovize et de l'Ecole maternelle publique Le Coquillage de Thizy les Bourgs.
- Des bières numérotées avec l'affiche de la 12ème édition du festival réalisées par El'brasserie des DECO de Thizy les Bourgs seront en vente à l'accueil.
- Attention changement au niveau des auteurs présents : Nicolas Otéro et Batist ne seront pas là mais Nicolas Hitori De nous rejoint.

vendredi 11 novembre 2011

Jérome Jouvray





Il débute dans l'animation en travaillant sur des génériques et des bandes-annonces pour ARTE. En 1998, il sort son premier album de BD "Toile cirée" chez Delcourt en 1998, sur un scénario de Denis Roland. Toujours sur un scénario de Denis Roland, il sort en 2001"La région" aux éditions Paquet, s'en suivra deux autres volumes. Ces albums ne sont plus disponibles, seule l'intégrale est rééditée. Avec son frère Olivier au scénario et sa femme Anne-Claire, aux couleurs, il dessine la série "Lincoln" aux éditions Paquet. Il participe à l'album collectif "Paroles sans papiers" mais aussi à "Coluche" aux éditions Soleil, "Jean-Jaques Goldman" et "Mon chat à moi" aux éditions Delcourt, ainsi qu'au collectif Bermuda édité par la librairie Expérience de Lyon.
En 2006, il commence à publier avec Stéphane Presle, " L'idole dans la bombe" (Futuropolis).

En 2008, il réalise avec certains membres de l'atelier KCS et des étudiants de l'école Émile Cohl, les séquences animées du documentaire "La voie du Chat", diffusé sur ARTE.

Il sort en 2010 "La pes Rekin" aux éditions Futuropolis (deux tomes) avec Stéphane Presle au scénario.

L'histoire :
Phil est un homme d'âge mûr, malade, alcoolique, violent, désespéré, que sa femme a quitté. Il capture des chiens errants afin de s'en servir d'appâts vivants pour la pêche aux requins. Une pêche illégale et misérable : le requin ne servant que de décoration aux plats servis aux touristes...
Nelson vit dans un bidonville. C'est un jeune adolescent turbulent, n'allant plus trop à l'école, multipliant larcins et autres méfaits. Son père, qui « se crève le cul à travailler dans les champs de canne, alors que plus personne ne veut faire ce métier, pour que lui et sa petite sœur puissent avoir à manger, de quoi s'habiller et aller à l'école », le corrige régulièrement à coups de ceinturon. Jusqu'au jour où Nelson se rebelle... Et il fugue, non sans avoir auparavant piquer les maigres économies familiales. Une chienne et ses trois chiots deviennent ses compagnons de vie.
Quand Phil s'empare de ses chiens, Nelson fait tout son possible pour les récupérer. Avec on ne sait pas vraiment quelle idée derrière la tête, le pêcheur sanguinaire séquestre le gamin. Nelson va grandement commencer à regretter d'avoir quitté sa famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire