Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2019 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2019", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont, sous réserve, 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par un Sous des écoles.


Merci à nos partenaires officiels :
La COR, le Département du Rhône, la librairie Develay, le lycée agricole Cibeins, la radio RVR, Babélio et le cinéma Jacques Perrin de Tarare.
Merci à nos partenaires scolaires

dimanche 25 février 2018

Raphaël Gauthey

Son site :
http://raphaelgauthey.com/

Sa bio :
Raphaël Gauthey est né à Paris en 1976. Depuis ses études à l'école Emile-Cohl, il vit à Lyon. Après avoir travaillé plusieurs années dans les jeux vidéo en tant qu'infographiste et animateur, il se consacre à l'illustration, principalement en littérature jeunesse. Il réalise des albums, des couvertures de romans, des dessins pour la presse jeunesse et collabore à des éditions étrangères. Curieux et éclectique, Raphaël Gauthey rêve de continuer à faire de l'animation en 3D, mais aussi de se lancer dans la bande dessinée pour les adultes.

Sa dernière série :
On dirait le Sud par Cédric Rassat et Raphaël Gauthey chez Delcourt. La série est terminée en 2 tomes.

Synopsis :
Une petite ville ouvrière du centre de la France se prépare à vivre l'un des étés les plus caniculaires du siècle. Dans cette chaleur moite et étouffante, les esprits s'échauffent avec une affaire de disparitions d'enfants qui secoue le pays et l'appréhension grandissante d'un plan de licenciement au niveau local. S'installe un climat de tensions latentes troublant la vie des uns et des autres.
     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire