Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2019 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2019", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont, sous réserve, 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par un Sous des écoles.


Merci à nos partenaires officiels :
La COR, le Département du Rhône, la librairie Develay, le lycée agricole Cibeins, la radio RVR, Babélio et le cinéma Jacques Perrin de Tarare.
Merci à nos partenaires scolaires

samedi 17 février 2018

Nadine Van Der Straeten

Sa biographie :Nadine Van der Straeten dessine depuis vingt ans. Si son coeur balance entre l’illustration et la bande dessinée, elle aime avant tout raconter des histoires du bout de son crayon. Depuis ses études à Strasbourg sous la houlette de Claude Lapointe, elle collabore étroitement avec de nombreux magazines et éditeurs pour la jeunesse. Elle réalise également des pochettes de disques et ne déteste pas écrire quelques chansons. Nadine Van der Straeten vit actuellement en région parisienne.

Sa dernière BD :
Jeanne Hebuterne, Un souffle éphémère de Nadine Van Der Straeten chez Tartamudo.

Synopsis :
Alors que les conséquences de la Première Guerre mondiale se font sentir jusqu’au cœur de Paris, une romance entre deux artistes nait : d’un côté, Amédéo Modigliani, séduisant italien dont les œuvres commencent à être reconnues dans la communauté artistique ; de l’autre, une étudiante de l’académie de peinture Colarossi de 14 ans sa cadette, Jeanne Hébuterne. Entre ces deux personnalités se dessine une relation passionnée, en dépit des réticences de la famille de Jeanne, dont les valeurs conservatrices ne voient pas d’un bon œil qu’elle se lie avec un non-catholique, toxicomane, alcoolique et misérable. Déjà, la santé de Modigliani chancelle. Mais les amants s’admirent mutuellement : Jeanne devient le modèle préféré de son compagnon, que ses peintures émerveillent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire