Informations sur le festival

Informations sur le Festival :

- Il se déroulera à la
Maison de l'Europe situé au Lac des Sapins, coté digue à Cublize (69550) à environ une heure de Lyon,
- L'entrée est gratuite,
- Le parking est gratuit, le festival se trouve du côté digue,
- Il n'y a aucune restriction au niveau des BDs emmenées par les visiteurs,
- Pour les auteurs qui viendront à cette édition 2017 vous pouvez vous fier à la liste "auteurs 2017", sur la droite, qui est maintenue à jour régulièrement,
- Les horaires de dédicaces sont 14h30 - 18h00 le samedi et 10h00 - 12h00 puis 14h30 - 17h30 le dimanche,
- Une buvette sera tenue par le sou des écoles de l'Ecole élémentaire publique Mathilde Ovize et de l'Ecole maternelle publique Le Coquillage de Thizy les Bourgs.
- Des bières numérotées avec l'affiche de la 12ème édition du festival réalisées par El'brasserie des DECO de Thizy les Bourgs seront en vente à l'accueil.
- Attention changement au niveau des auteurs présents : Nicolas Otéro et Batist ne seront pas là mais Nicolas Hitori De nous rejoint.

lundi 24 novembre 2014

Laetitia Coryn

Son blog :
http://lcoryn.blogspot.fr/

Sa bio :
Laetitia Coryn est une jeune auteur pleine de talent. Après avoir rencontrée Jean Claude Méziéres à 15 ans, elle décide de faire de l’illustration. Après une année à Duperré et à l’atelier de Sèvres, elle intègre l’école Estienne en animation 3D. A sa sortie elle effectue un stage chez Florence Cestac qui la présente aux éditeurs BD de chez Albin Michel. Et c’est donc chez Vent des Savanes qu’elle publie son premier album Le monde merveilleux des vieux.


Sa dernière BD :
Le péril vieux par Laetitia Coryn chez Desinge - Hugo & Cie

Synopsis :
Eh oui, les chiffres sont les chiffres, bientôt on devra tous participer à l'effort national et donner plus longtemps notre temps aux forces du travail pour bénéficier d'une retraite méritée. Le monde de demain sera donc un monde de vieux encore au boulot : fonctionnaires, policiers, enseignants, médecins, commerçants, travailleurs de tous les secteurs et en toutes catégories, il faudra tenir longtemps dans un environnement bien différent de celui de notre jeunesse. En gags d'une page, Laetitia s'amuse à nous imaginer dans quelques années, tentant de survivre coûte que coûte.
C'est méchant, ça fait un peu froid dans le dos, c'est totalement incorrect, et franchement drôle. Vivement demain ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire